Club de Lecture : 1ère Session

Je vous dit tout ! Malheureusement vous l’avez loupé ou bienheureux vous y étiez, c’était ce soir sur la scène des bains douches. Le club de lecture c’est retrouvé dans un lieu atypique, convivial et chaleureux. Des avis, des livres, des tas de chaises, des échanges variés et en seulement quelques instants le club fait déjà son effet…

Et chacun a son mot à dire, des personnalités, des lectures, des goûts différents mais la même envie partager l’envie de lire qu’elle soit perdue, solitaire, gourmande ou timide.

C’est au travers de nos lectures achevées ou avortées que l’on a pu préparer notre programme. Nous n’avons pas tous le même rythme et nos habitudes sont différentes. Pour certains finir un livre est rare, pour d’autres reprendre la lecture c’est difficile depuis la fin des études, ou encore lire autre chose que les livres au programme ce n’est pas réjouissant. Ou encore lire des livres sans partager ses impressions c’est frustrant.

En faisant face à nos difficultés on a pu s’échanger quelques astuces, et se rendre compte qu’on n’est pas seule à s’enorgueillir face à sa bibliothèque qu’on se hâte à garnir et non à lire. Passée cette première étape un peu gênante, les a priori tombent et on parle sincèrement.

Les discussions étaient vraiment riches, chaque participant a pris la parole autour de ses livres en cours, ses coups de cœur ou des sujets qu’il souhaite aborder.

Nous nous sommes aventurés sur les pas de” l’homme qui voulait être heureux” de Laurent Gounelle, sur cet homme qui souffre d’un mal qu’il ignore. Nous avons voyagé où “le soleil d’Allah brille sur l’occident” de Sigrid Hunke écrivain allemande qui révèle et met au grand jour les prestiges de la civilisation musulmane. Nous nous sommes confronté à l’histoire brillant sous les “les étoiles noires” de Lilian Thuram, parcouru la terre meurtrie de Palestine dans les écrits tremblant du poète défunt Mahmoud Darwich. On s’est aussi raconté des histoires, celle d’une vie l’autobiographie de Diam’s, celle du passé de “Kounta Kinté” et d’une mémoire à préserver, et une autre plus romancé avec” la Peste” d’Albert Camus.

Mais aussi ces ouvrages de Tariq Ramadan, la Sira “pour une réforme de la jeunesse musulmane de Sofiane Meziani et enfin le thème de l’histoire ont été évoqué tout au long de nos échanges. Pour finir nous sommes revenus au début, à nos premiers pas avec un livre qui a fait des émules “Tout se joue avant 6 ans” de Fitzhugh Dodson.

Un voyage,  de livre en livre, de paroles en paroles, et avec le sourire, parce qu’on a rit!

Notre choix pour la prochaine fois est Don’t Panik co-écrit par Médine et Pascal Boniface. Disponible à la vente Samedi 17 Novembre à 14h au Novotel dans le cadre de la rencontre contre l’islamophobie, et en librairie.

Réellement si vous hésitez encore, n’hésitez plus je vous invite au prochain club de lecture et suivez notre actualité la date vous sera transmise très vite.

Pour plus d’informations: clubdelecture@havredesavoir.fr

Au plaisir de vous lire

Fraternellement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.