Dieu a instauré des rites pour les musulmans et leurs a demandés de les observer afin qu’ils se rapprochent de Lui, obtiennent Sa satisfaction et Sa récompense, et expriment l’essence de leur croyance en Lui et leur certitude quant à Son jugement dernier.

 L’accomplissement de ces prescriptions et rites est un signe de l’enracinement de la foi dans les cœurs.

Dieu dit : « Et quiconque exalte les injonctions sacrées, s’inspire en effet de la piété des cœurs »  (22 :32)

La plus importante de ces prescriptions est sans doute l’accomplissement de la Salât. Elle fait partie des cinq piliers de l’islam. C’est la prescription quotidienne qui constitue la colonne essentielle de l’islam. C’est le premier acte d’adoration que Dieu a prescrit aux musulmans, et c’est le premier acte d’adoration sur lequel ils seront interrogés le jour du jugement dernier. C’est la dernière recommandation que le Prophète (SBDL) a faite à sa communauté avant sa mort.

La Prière permet au musulman d’être en relation avec son Seigneur au moins cinq fois par jour. Elle lui rappelle Dieu lorsqu’il l’oublie, le réveille lorsqu’il tend vers l’insouciance, développe et raffermit sa spiritualité. La prière est un lien sacré et privilégié entre le musulman et Son Seigneur.

Lorsque Dieu fait mention des caractéristiques des croyants qui connaîtront la réussite ici-bas et dans l’au-delà, II cite en premier lieu leur relation à la Prière :

« Bienheureux sont certes les croyants, ceux qui sont humbles dans leur salât » (23 :1-3)

 Il  clôture cette description par :

« et qui observe strictement leur Salât » (23 :9)

La Prière est donc la première caractéristique du croyant. Pour mesurer l’importance de la Prière, il suffit de savoir qu’elle est le seul acte d’adoration qui a été prescrit dans les cieux et c’est la seule adoration que Dieu nous à ordonné d’observer dans n’importe quelle situation ; en résidence ou en voyage, en période de paix ou dans les situations de peur et de guerre, Dieu dit :

« Soyez assidus aux salats et surtout la salât médiane et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité. Mais si vous craignez un grand danger, alors, priez en marchant ou sur vos montures. Puis quand vous êtes en sécurité, invoquez Allah (accomplissez la salât) comme Il vous a enseigné ce que vous ne saviez pas» (2 :238-239),

Que l’on soit en bonne santé ou malade, le Prophète (SBDL) dit : « Prie en étant debout, si tu en es incapable, prie en étant assis, si tu en es incapable prie en étant allongé » (Al-Boukhari). C’est pour cette raison que l’islam a permis le recours au tayammum pour celui qui ne trouve pas d’eau ou qui ne peut pas l’utiliser.

Dans plusieurs hadiths, le Prophète (BBDL) a cité les mérites de la Prière, en voici quelques uns :

  • « Que pensez-vous si l’un de vous avait à sa porte une rivière dans laquelle il se laverait cinq fois par jour, est-ce qu’il lui resterait quelque chose de sa saleté ? Ils dirent : « II ne lui reste rien ! ». Il dit : « Tel est l’exemple des cinq Prières quotidiennes par lesquelles Dieu efface les péchés » (Al-Boukhari et Mouslim).

 

  • « Les cinq Prières quotidiennes et la Prière du vendredi jusqu’à la suivante effacent les péchés commis entre elles tant qu’on en n’a pas commis les grands » (Mouslim).

 

  • « La tête de la religion est l “islam, son pilier central est la Prière et son summum est la lutte dans la voie de Dieu » (Ahmed et At-Tirmidhi).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.