Nous poursuivons notre série de discours consacrés à la purification de l’âme. Nous avons dit précédemment que ce chemin contenait des stations d’épuration dont la première est le savoir. C’est pour cette raison que la quête du savoir est une obligation pour chaque musulman et musulmane. Avant toute chose, tu dois t’instruire, connaître ton Seigneur. Comment pourrais-tu adorer ce que tu ignores. Connais donc Ton Seigneur. Apprends ce qui corrige ta foi, ce qui est permis d’attribuer à Dieu et ce qui ne peut être attribué à Dieu. Puis, apprends ce qui le satisfait et ce qui provoque son mécontentement afin d’accomplir le premier et t’écarter du deuxième. Apprends ce qui est licite et ce qui est illicite. Prends connaissance de ce qui suscite le doute quant à son caractère licite ou illicite et évite-le pour préserver ta religion et ton honneur, car quiconque se donne aux choses douteuse finira par commettre l’illicite tel le berger dont les bêtes pâturent autour d’un enclos, risquant à tout moment d’y pénétrer.

Informe-toi de l’illicite ; des péchés majeurs, des péchés mineurs. Apprends à distinguer entre l’illicite catégorique et ce dont le caractère illicite suscite une divergence. Reconnais ce qui est répréhensible de ce qui ne l’est pas …

Apprends les actes d’adoration ; les obligations religieuses qui t’incombent …

Ceci est la première station ; la station du savoir. Il s’agit d’une station permanente. Ne sois pas en quête du savoir pendant une durée déterminée au terme de laquelle du diras : J’ai tout appris. J’ai atteint le sommet du savoir, je n’ai plus besoin davantage de savoir. Dieu dit à Son Messager (saws) : « Et dis : « Ô mon Seigneur ! Accroît mes connaissances » » (Ta-Ha : 114). Aussi, recherche le savoir du berceau au tombeau, et l’Homme ne cesse d’être savant tant que celui-ci est en quête de savoir, mais, s’il dit qu’il a finit par tout savoir, alors, c’est qu’il est ignorant ; prétendre tout savoir est un signe d’ignorance car nul ne pourrait cerner le savoir « Et on vous a donné que peu de connaissance » (le voyage nocturne : 85).

Recherche le savoir en continuité et n’ais pas honte de tirer une connaissance d’une personne plus jeune que toi ou moins savante que toi, n’as-tu pas vu le fils d’Adam tirer une connaissance du corbeau, Ibrahim, que la paix soit sur Lui, recevoir une information de la huppe. Quant à Abou Hourayra (rad), il a tiré une connaissance de Satan lorsque ce dernier lui conseilla de réciter le verset du trône avant de dormir. Lorsqu’Abou Hourayra (rad) en informa le Prophète (saws), ce dernier lui dit : « Il t’a dis la vérité bien qu’il soit un menteur ».

Recherche donc le savoir et quitte définitivement la station de l’ignorance. Sahl ibn ‘Abdillah at-Toustouri dit : « On ne peut désobéir à Dieu en commettant un péché pire que l’ignorance ». On lui dit alors : « Existe-t-il un péché pire que l’ignorance ? » Il dit : « Oui, ignorer sa propre ignorance ! ». C’est ce qu’on appelle : l’ignorance composée. Sheikh Kechk, que Dieu lui fasse miséricorde, a dit dans l’un de ses sermons du vendredi: « Il y a quatre catégories d’hommes : Un homme qui sait, et sait qu’il sait, celui-ci est un savant, interrogez-le. Puis, Un homme qui sait, mais ne sait pas qu’il sait, celui-là est distrait, faites-lui prendre conscience de son savoir. Ensuite, un homme qui ne sait pas, et sait qu’il ne sait pas, celui-ci est un ignorant, instruisez-le. Enfin, un homme qui ignore, et ignore qu’il ignore, celui-là est un impénitent, bannissez-le ». Ainsi, l’ignorance n’est pas un mal en soi si la personne l’admet et cherche à s’instruire. Le mal réside dans le fait de ne pas prendre conscience de son ignorance tout en étant persuadé être savant !

La deuxième station d’épuration située dans notre cheminement vers Dieu est celle du repentir. Pour commencer ton cheminement sur de bonnes bases tu dois le commencer par un repentir sincère. Si tu veux édifier une construction solide, tu dois tout d’abord commencer par déblayer les décombres. Pour persister sur le chemin du bien et de l’obéissance, tu dois commencer par te purifier. De la même façon que tu te laves le corps avant d’enfiler des vêtements propres, tu dois aussi commencer par déblayer le chemin, le purifier, or sa purification réside dans le repentir.

Que signifie le repentir ?

 

Le terme arabe « tawba » signifie littéralement le retour. C’est comme si le principe de base voulait que l’homme soit proche de Dieu, avec Dieu. Aussi, si les péchés l’éloignent de son Seigneur, il doit impérativement revenir à l’origine, il doit effectuer un retour vers Dieu.

Le repentir est voué exclusivement à Dieu. Il ne peut être destiné à une quelconque créature. Repens-toi, intimement, entre toi et ton seigneur et implore le Pardon de Dieu. Il ne t’est pas demandé de te présenter devant quelqu’un pour lui exposé ton péché et ainsi te dévoiler alors que ton Créateur avait caché des défauts. Or, le prophète (saws) dit : « Toute ma communauté est susceptible d’être pardonné à l’exception de ceux qui dévoilent ouvertement leurs péchés ». (Rapporté par al-Boukhari).

Ainsi, le repentir est exclusivement destiné à Dieu. Dieu dit : « Ô vous qui avez cru ! Repentez-vous à Allah d’un repentir sincère » (l’interdiction : 8), « Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès » (la lumière : 31), c’est-à-dire peut-être atteindriez-vous le succès, à savoir, être sauvé de l’Enfer et entrer au Paradis « Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi » (la famille de ‘Imran : 185).

Ne dis surtout pas : de quoi vais-je me repentir ? Louange à Dieu ! Je suis quelqu’un de bien, j’accomplis mes cinq Prière, je m’acquitte de la Zakat, je jeûne le mois de Ramadan et j’ai accomplit le Pèlerinage ! Pourquoi me repentir alors que je ne fais pas de péché ?! Ceci est le début du danger. Le danger est de croire que tu es pur de tout péché, à l’abri de tout péché, c’est l’exemple même de l’arrogance et de l’autosatisfaction.

Si le meilleur des hommes, l’élu de Dieu parmi toutes Ses créatures, qui vivait dans le souvenir permanent de Dieu, ses yeux dormaient mais pas son cœur, si cette créature parfaite disait : « Ô gens repentez-vous à Dieu et implorez de Lui Son Pardon, car moi, je me repens cent fois par jour » (rapporté par Mouslim), comment pourrons nous prétendre alors ne pas avoir besoin de repentir ?!

Ibn ‘Omar dit : « En une seule séance, nous entendions le Messager de Dieu (saws) dire : « Seigneur Dieu ! Pardonne-moi et accepte mon repentir, certes, Tu es Celui qui accueil le repentir, Le Miséricordieux » cent fois » (rapporté par at-Tirmidhi et Ibn Majah)

C’est ainsi était le Prophète (saws), ainsi que tous le prophètes. Tous implorèrent le pardon de Dieu en commençant par Adam et son épouse Hawa qui dirent : « Ô notre Seigneur ! Nous avons fait du tort à nous-mêmes. Et si tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants » (al-a’raf : 23). Nouh dit : « Seigneur ! Je cherche Ta protection contre toute demande de ce dont je n’ai aucune connaissance. Et si Tu ne me pardonnes pas et ne me fais pas miséricorde, je serai du nombre des perdants » (Houd : 46). Ibrahim dit quant à lui : « Ô mon Seigneur ! Fais que j’accomplisse assidûment la salat ainsi qu’une partie de ma descendance ; exauce ma prière, ô notre Seigneur ! Ô notre Seigneur, pardonne-moi, ainsi qu’à mes pères et mères et aux croyants, le jour de la reddition des comptes » (Ibrahim : 40 – 41).

Tous les prophètes, en dépit de leur perfection, implorèrent le Pardon Dieu, comment l’un de nous pourrait donc prétendre être pur de tout péché et par conséquent ne pas ressentir le besoin de se repentir ?

A suivre …

Sermon de vendredi – Moncef Zenati

Série sur la purification de l’âme (7ème partie)

1 commentaire

  1. Salam alaykoum, Juste une petite correcton dans le chapitre du repentir. Le hadith rapporté par Ibn Omar (… tu es le “Repentant”) Cette traducton n’est pas correcte. Dieu ne se repent pas. Il est le “Pardonneur”.
    En effet le “repentant” est celui qui demande pardon !
    Barak Allahou fiq pour vos efforts constants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.